Les professeurs
bon prof de théâtre

Stéphane Rugraff s'est formé au Conservatoire régional de Nice et à l'École Supérieure d'Art Dramatique de Paris. Il est auteur, metteur en scène et comédien. Grâce à cette triple casquette, il crée de nombreux spectacles sur Paris mais aussi en France et en Europe.

Il a travaillé avec Georges Wilson, Jean-Claude Dreyfus, Catherine Jacob, Pierre Arditi, Henri Guybet et Claude Jade entre autres.

Il a abordé des textes aussi bien classiques que contemporains notamment Alby, Brecht, Beth Henley, Boto Strauss, Cocteau, Courteline, Dubillard, Feydeau, Guitry, Horovitz, Hugo, Labiche, Molière, Musset, Pirandello, Racine, Ribes, Schniztler, Tennessee Williams.

Au cinéma il tourne sous la direction de Robert Guédiguian, Lorraine Lévy, Francis Malaussene, Etienne Perrier et Maurice Failevic.

Il réalise plusieurs mises en scène dont "La petite Molière" de Jean Anouilh, "L'héritage" de Maupassant, "Diva Comédie", "Le Premier" d'Horovitz, "Singuliers/Pluriels" de Ribes, Besset, De Vos, "La Noce chez les petits Bourgeois" de Brecht, "Ruy Blas" d'Hugo, "Les Diablogues" de Dubillard et réalise un court-métrage "Surtout le Dimanche".

En tant que professeur de théâtre, il a enseigné à Paris, à Palaiseau et à Longjumeau durant plusieurs années.

Clara Cirera

Clara Cirera après une formation à Barcelone aux écoles de théâtre Nancy Tunon et Col.legi del Teatre de Barcelona, elle part à 21 ans pour Paris pour continuer sa formation au Cours Florent, puis travaille la Commedia Dell'Arte et le Clown sous la direction de Luis Jaime-Cortez. 

Au théâtre, elle joue en 2009 aux Atheliers Berthier-Odéon dans "Je meurs comme un pays", en 2013 au Théâtre de La Cartoucherie dans "La maison de Bernarda Alba" avec la troupe de l'Epée de Bois, en 2015 au Festival d'Avignon dans "La Mécanique du cœur" (Coup de Cœur France O) et est sélectionnée en tant que comédienne au College Teatro de la Biennale di Venezia 2015 et 2016.
En tant que metteur en scène, elle gagne un prix pour sa première création, "Mujeres", au Festival des Automnales du Cours Florent.
Elle écrit sa première pièce de théâtre en 2013, jouée par Simone et Compagnie à Paris. En tant que comédienne, auteur et metteur en scène, elle travaille aussi avec plusieurs compagnies en France, ainsi que sous la direction de Boris Rotenstein en Espagne.
Au cinéma, elle interprète le rôle principal du long-métrage "ABCD" de Daniel Blaudez, diffusé aux Films 13 de Claude Lelouch en 2015.
Parallèlement elle enseigne le théâtre depuis 7 ans.

Kathleen Potier

Kathleen Potier a une solide fomation théâtrale. Après le conservatoire d'Art Dramatique à Metz et une licence professionnelle d'Encadrement d'ateliers de pratiques théâtrales à la Sorbonne, elle est diplômée de l'école Jacques Lecoq. Elle participe à de nombreux stages sur le travail du comédien, la mise en voix et le masque neutre.

Elle a joué dans de nombreuses pièces de théâtre à Paris et en province. On a pu l'applaudir dernièrement au théâtre Bastille dans "Se/parare", dans "Le jours des meurtres dans l'histoire d'Hamlet", "Entretiens sur la pluralité des mondes", "Morceaux choisis" et "Sortilèges". Elle a été dirigée par Daniel Mesguish et a joué aussi dans de nombreux courts-métrages.

Nourrie par le dialogue qui s'installe entre sa pratique de comédienne et la transmission théâtrale, elle anime avec intérêt depuis quelques années des cours de théâtre destinés à divers publics.

Sandrine Durand

Sandrine Durand a débuté la danse durant l’enfance, le théâtre et le chant à l’adolescence. Après de nombreux stages, et master classes avec Yves Pignot, Julie Ravix, Daniel Berlioux, Martine Laisné, entre autres, elle se forme à l’école « Au QG » où elle devient professeur de théâtre auprès des enfants et des adolescents. Ecrivant de courtes pièces depuis son plus jeune âge, elle se passionne rapidement pour la pédagogie et la mise en scène. Elle joue, entre autre, dans "Les pièces courtes" de Tchekov et "La dispute" de Marivaux. Elle met en scène, entre autres, "Lapin Lapin" de Coline Serreau, "Macbett" de Ionesco, "Les pas perdus" de Denise Bonal, "Au bout du compte, le hasard..." et "Des astres et eux " dont elle est également co-auteur, ainsi que "L’origine des murmures" et "Tous, un, chacun" dont elle est l’auteur. Elle crée la troupe « Spontaneità ! » et gagne le prix spécial du Jury en tant qu’auteur et metteur en scène pour Le voleur d’yeux et de paroles dans le cadre du premier festival Epsylone création. Elle met en scène le spectacle "Pied Rouge" de Perrine Rouland.
Elle enseigne le théâtre aux enfants, aux adolescents et aux adultes depuis de nombreuses années et a développé sa propre technique d'improvisation théâtrale.

Natalia Cellier

Natalia Cellier intègre l’Ecole Claude Mathieu dont elle est diplômée en 1999 après une licence Arts du Spectacle. Elle poursuit sa formation avec des stages théâtre avec René Loyon, Benjamin Lazar, Adel Hakim, Robin Renucci et des stages danse et chant au Centre des Arts Vivants et à la Manufacture de la chanson.

Elle a interprété plusieurs classiques : La Mouette de Tchékhov, l’Avare de Molière, Antigone de Sophocle. Elle a également joué des auteurs contemporains tels que Harold Pinter (Jeune Talent Adami 2003 à Avignon avec Une Soirée entre amis), Rémi de Vos, Heiner Müller, Mohamed Rouahbi … Actuellement, elle est en tournée avec deux spectacles de la compagnie AK Entrepôt Murmures au fond des bois de Laurance Henry et Noir et humide, un monologue de Jon Fosse.

Passionnée par la chanson et la danse, elle a interprété plusieurs spectacles musicaux à L’Essaïon et à l’Opéra Comique puis elle a tourné pour la télévison et plusieurs court-métrages et docu fictions institutionnels.

Elle enseigne le théâtre depuis plusieurs années dans plusieurs structures telles que Les Atomes Crochus, Bric et Broc Théâtre, la Maison du geste et de l’image ainsi qu'à la Maîtrise de Radio France.

Margaret Zenou

Margaret Zenou fait des études d’Art dramatique au Cours Florent, suit de nombreux stages de théâtre, de danse et de cinéma et obtient une licence en Etudes théâtrales.

Au théâtre, elle a travaillé avec des metteurs en scène tels que Marc François notamment dans Victoria de K. Hamsun, monologue au Théâtre de la Bastille, Armel Veihlan, Georges Aperghis, Yaël Bacry, Benoît Bradel, Pierre-Yves Chapalain, mais aussi avec Frederic Fisbach notamment dans Tokyo notes d’Oriza Hirata, Le Gardien de tombeau de Kafka, et avec Georges Lavaudant dans Impressions d’Afrique Opéra de Georgio Bastistelli, …

Depuis 2006, elle écrit et tourne régulièrement pour la télévision et le cinéma avec des réalisateurs aussi divers que Gerard Vergez, Edouard Baer, Bruno Podalydès ou Jean-Claude Brisseau.

Son enseignement est basé sur l'engagement, la fantaisie, la rigueur tout en cherchant le développement et le potentiel de chacun dans un esprit de groupe dynamique et convivial.

Gwendoline Hénot

Gwendoline Hénot, après avoir obtenu une licence en Art du spectacle, elle intègre l’école du Magasin dirigée par Marc Adjadj et François Lamotte. Elle poursuit sa formation à l’A.I.T (Blanche Salant et Paul Weaver) et à L’École Jacques Lecoq au sein du L.E.M (Laboratoire d’Étude du Mouvement).
En parallèle, l'apprentissage de la danse  auprès de Masaki Iwana, Philippe Ducou et le travail du masque avec Luis Jaime Cortez lui permettent d'incarner pleinement ses personnages.

Elle intègre la Compagnie Vagabond et entame une tournée régionale avec une pièce québécoise "Les belles sœurs" de Michel Tremblay, interprète le rôle titre dans une pièce masquée "La résistible ascension d'Arturo Ui" de Brech. Elle met en pratique ses talents de comédienne-danseuse dans "Salomé" d’Oscar Wilde, "le Vrai-Faux Mariage", "Cabaret Rock tzigane", "Wonderland Elements" à L’Aquarium puis dans la dernière création de la Compagnie du Balcon "L’âme de L’A".

Elle est professeur de théâtre depuis plusieurs années à Paris où elle enseigne à la fois aux ados et aux adultes.

Marie Recours

Marie Recours, est issu du Cours Simon et obtient en 2008 une Licence d’encadrement d’ateliers de pratique théâtrale à la Sorbonne nouvelle.
Elle joue ensuite dans diverses pièces telles que "La Flûte enchantée", adaptation de l’opéra de Mozart sous la direction d'Antoine Herbez, dans "La Ronde" de Schnitzler mise en scène par Annie Pican au Théâtre de Caen ou plus récemment dans "Les aventuriers de la cité z", mise en scène d’Aymeric de Nadaillac à l’Apollo Théâtre. En tant que metteure en scène, elle travaille en partenariat avec la Maison de l’Europe de l’Eure et monte "Noces de sang" de Federico Garcia Lorca,"Ursari" , pièce inspirée d'une légende tsigane et de poèmes d'Attila Josef et "Le Portrait de Dorian Gray", adaptation du roman d’Oscar Wilde. En 2009 elle s’intéresse au théâtre jeune public et se lance dans l’écriture avec "Il était un son", spectacle musical que l’on a pu voir au théâtre le Proscenium, au théâtre des Deux rêves, à la comédie Saint Michel à Paris ainsi qu’à la Halles des Epinettes à Issy les Moulineaux. Danseuse également, elle suit en 2013 la Formation professionnelle du danseur au Studio Harmonic et danse pour les compagnies Showtime et Show Elegancia dans les registres jazz, charleston, lindy hop, swing et samba. Professeur de danse et de théâtre, elle enseigne ces deux disciplines aux enfants et aux adultes depuis 2009.

Anaïs Le Gall

Anaïs Le Gall, a reçu une formation de comédienne aux cours Raymond Acquaviva à Paris en parallèle avec une licence d'Arts Plastiques, avant de se diriger vers la mise en scène. Elle monte un premier spectacle, "L'Inattendu", de Fabrice Melquiot à l'âge de 19 ans, et joue dans les spectacles de Raymond Acquaviva et de Franck Berthier. 

Elle intègre le Master Pro de mise en scène et dramaturgie de Nanterre, où elle travaille avec de nombreux metteurs en scène de renom : François Rancillac, Philippe Adrien, Dominique Boissel, George Lavaudant, Marie-Christine Soma et Daniel Jeanneteau, l'équipe de Théâtre Ouvert... Elle effectue un stage de mise en scène auprès de Jean-Pierre à la Comédie Française sur Dom Juan. Peu après, elle monte son deuxième spectacle, "Alice", comédie musicale et visuelle inspirée de Lewis Carroll, pour lequel elle est finaliste du Prix Jeunes metteurs en scène du Théâtre 13 en 2013. 

Elle devient l'assistante d'Alexis Michalik sur le Cercle des Illusionnistes, récompensé par 3 Molières, toujours en tournée. Puis elle assiste la metteur en scène Linda Blanchet au Théâtre National de Nice sur une adaptation de George Perec. Cette année, elle assiste le metteur en scène Franck Berthier sur une adaptation du film Sunset Boulevard, qui sera créé à la Comédie de Picardie en décembre, puis elle assiste également Xavier Lemaire sur "Hamlet", qui sera créé en mars prochain au Théâtre de Rueil Malmaison. 

Parallèlement, elle donne avec passion et intérêt des cours de théâtre depuis 10 ans. Elle aime créer une ambiance de troupe avant tout, et pousse chacun à se dépasser, oser, dans la bienveillance, en vue de rendre à chacun un peu plus de confiance en soi.
Cannelle Helgey

Cannelle Helgey fait ses premiers pas sur scène à l’âge de 8 ans par le biais de la danse.
A 19 ans,elle entre au Conservatoire National de Région de Marseille. Pendant ces années, elle joue dans "Au Bois Lacté" de Dylan Thomas (mise en scène par Xavier Marchand) aux côtés de Pascal Omhovère, Marie Pillet, Axel Bogousslavsky,…et dans diverses pièces de théâtre.
A Paris, elle suit sa plus solide formation au Magasin, dirigé par Marc Adjadj.
Depuis sa curiosité d’artiste-interprète l’amène à multiplier les expériences: voice-over, pratique de la langue poétique avec la compagnie Les Tireurs de Langueaux côtés d’Arnaud Décarsin, mise en mouvement, assistanat à la mise en scène et interprétation sur plusieurs projets théâtraux,…
Puis un voyage de 4 ans au Cambodge la mène à fonder le Laboratoire de Recherches Théâtrales de Phnom Penh (L’ART PP) où elle prodigue des cours pour amateurs, mais aussi des stages en collaboration avec l’ONG Phare PonleuSelpak de Battambang, l’Agence Universitaire de la Francophonie, l’école française René Descartes.
De retour en France depuis l’été 2013, elle joue successivement dans plusieurs court-métrages.On la voit dans la Saison 2 de "Accusé" aux côtés d'Emilie Dequesne (2016) et bientôt dans la série France 2 "On va s‘aimer " et dans un long-métrage réalisé par les frères Foenkinos intitulé "Jalouse ". Elle se nourrit de quelques stages, notamment un stage de clown animé par Jango Edwards et ceux de Daniel Berlioux sur « La Fabrique à Imaginaire ». Elle assiste régulièrement ce dernier dans la promotion d’ateliers de training pour comédiens et artistes (L’Athanor Berlioux).

Charlotte Tocco

Charlotte tocco est professeure de théâtre et d'improvisation pour adolescents depuis 2005. Après des études en Arts du spectacle, elle s'est formée à des répertoires aussi bien classiques que contemporains à l'école Artefact.
Comédienne et metteuse en scène, elle se spécialise dans le théâtre d'improvisation au sein de la troupe Pudding Dong pendant de nombreuses années et met en scène sa première pièce en 2016, "Acting " de Xavier Durringer au sein de sa compagnie, Playground.

Profondément attachée à la notion de transmission, son axe pédagogique s'oriente principalement sur le développement de l'imaginaire & la recherche de liberté. Son enseignement du théâtre s'inscrit dans un cadre bien défini dans lequel tout devient possible. Il lui tient particulièrement à coeur de pouvoir aider chacun à s'épanouir sur scène dans une ambiance bienveillante.
Sandra Zeltzer

Sandra Zeltzer est une artiste lyrique internationale. Elle a chanté sur les plus grandes scènes telles que l’Opéra National de Londres, Covent Garden, l’Opéra-Comique à Paris, l’Opéra National du Rhin ou l’Opéra Zuid au Pays bas. Elle participe à de nombreux festivals prestigieux comme les festivals internationaux de Glyndebourne, de Spoleto et de Nouvelle-Zélande.

Elle donne des concerts à travers l’Europe et aux Etats-Unis où elle chante avec les plus grands interprètes tels que Placido Domingo, Renée Fleming et Simon Keenlyside.

Elle enseigne depuis de nombreuses années le chant à des chanteurs lyriques et a su adapter son enseignement aux besoins des comédiens.