Archives pour la catégorie SPECTACLES

Spectacles de fin d’année : départ ce week-end

Cette année se conclue une nouvelle fois par les spectacles de fin d’année où tous les élèves des cours de théâtre amateurs LizArt vont pouvoir montrer leur travail et leur talent au théâtre de Ménilmontant.

Ces spectacles auront lieu du 03 au 11 juin, les samedis et dimanches. On vous y attend, venez nombreux !

Les premiers a ouvrir le bal le samedi 03 juin, seront les enfants avec leurs spectacles qui auront lieu à 10h et à 11h30, suivis des spectacles des adultes avec à 13h les élèves du mardi de Clara avec Palace :

Clara Mardi 19h

A 15h le spectacle des élèves de Natalia du mercredi avec « Allers retours » :

a

Puis à 17h les élèves du jeudi de Kathleen avec « Les pas perdus » :

b

A 19h, le spectacle des élèves du jeudi de Kathleen « Je tremble sous contrôle »

Kathleen jeudi 21h

A 21h pour conclure cette journée du samedi le cours troupe du jeudi de Clara avec « Kroum » :

c

Pour le dimanche 4 juin après le spectacle de 11h des ados, les premiers à ouvrir le bal sont les élèves du mardi de Sandrine avec « Macbett n’a pas lu Guerre et Paix » qui aura lieu à 13h :

Sandrine mardi 19h30

A 15h les élèves du jeudi de Marie nous présentent « Déshabillez mots » :

d

A 17h, les élèves du Jeudi de Margaret-Gwendoline nous présentent « Saynètes » :

e

Et pour conclure ce beau week-end riche en émotions théâtrales, le spectacle des élèves du mercredi de Margaret-Gwendoline concluent à 19h avec « Instants » :

Margaret (Gwendoline) mercredi 21h

Venez découvrir, partagez, rire, pleurer (pourquoi pas !), échanger avec tous les élèves des cours LizArt.

CDN de Nancy cherche petite fille pour le rôle de Louison

CDNLe Centre Dramatique National de Nancy – Lorraine recherche auprès des cours LizArt 6 fillettes âgées de 8 à 10 ans

Pour le rôle de Louison pour les représentations parisiennes du Malade Imaginaire de Molière, mis en scène par Michel Didym (cf scène du spectacle ci-joint).

Les représentations au Théâtre Déjazet – République auront lieu du 3 novembre au 31 décembre 2017.

Les fillettes assureront le rôle en alternance

Profil recherché : enfant à l’aise en public et motivée par cette expérience théâtrale, mesurant entre 1,23m et 1,33m / taille de confection 7 – 10 ans

Indispensable : parent motivé, accompagnant le projet

Auditions : entre le 20 et le 24 juin 2017

Répétitions à Paris en amont des représentations, dates et horaires à définir.

Merci d’envoyer une photo en pied et la fiche complétée ci-joint, ainsi que le questionnaire à remplir par l’enfant, par mail et en précisant que l’enfant est inscrit aux cours LizArt à :

a.cordray@theatre-manufacture.fr

A réception de la candidature, si l’enfant est sélectionné, vous serez contacté pour les auditions avant le 15 juin 2017.

Date limite de réception des candidatures : 10 juin 2017.

Fiche de renseignements

Prénom :

Nom :

Date de naissance :

Adresse :

Taille :

Poids :

Pointure chaussure :

Niveau scolaire :

Nom et prénom du parent :

Mail :

Tel :

Profession :

Questionnaire à remplir par l’enfant candidat

 

  1. As-tu déjà fait du théâtre ? :

1a.  Si oui dans quel contexte ? :

2. As-tu déjà joué un spectacle devant du public ? :

2a. Si oui, quel genre de spectacle ? :

2b. Raconte en quelques lignes comment ça s’est passé et ce que tu as ressenti sur scène :

2c. Qu’est-ce que tu as préféré dans cette aventure ? :

3. As-tu des activités périscolaires ? :

3a. Si oui, lesquelles ? :

  1. Prends-tu facilement la parole en classe ? :
  1. Es-tu à l’aise pour parler en public ? :

5a. Pour chanter ? :

5b. Pour danser ? :

  1. Est-ce facile pour toi de parler fort ? :

6a. Est-ce facile pour toi de crier ? :

6b. Est-ce facile pour toi de mentir ? :

  1. Aimes-tu jouer aux cow-boys et aux indiens ou tout autre jeu de rôle ? :

7a. Pourquoi ? (Raconte en quelques lignes) :

  1. As-tu l’habitude d’être avec des adultes ? :
  1. Qu’est ce qui te donne envie de participer à cette pièce ? :
  1. Qu’est-ce qui t’inquiète le plus dans cette expérience théâtrale ? :
  1. Qu’attends-tu de cette expérience ? :

Questionnaire à remplir par les parents

Nom et prénom :

Mail :

Téléphone :

  1. Pourquoi souhaitez-vous que votre enfant participe à cette pièce ?
  1. Pourquoi souhaitez-vous y participer en l’accompagnant dans cette aventure ?

Acte 2 – SCÈNE VIII

LOUISON, ARGAN.

LOUISON.— Qu’est-ce que vous voulez, mon papa, ma belle-maman m’a dit que vous me demandez.

ARGAN.— Oui, venez çà. Avancez là. Tournez-vous. Levez les yeux. Regardez-moi. Eh!

LOUISON.— Quoi, mon papa?

ARGAN.— Là…

LOUISON.— Quoi?

ARGAN.— N’avez-vous rien à me dire?

LOUISON.— Je vous dirai, si vous voulez, pour vous désennuyer, le conte de Peau d’âne, ou bien la fable du Corbeau et du renard, qu’on m’a apprise depuis peu68.

ARGAN.— Ce n’est pas là ce que je demande.

LOUISON.— Quoi donc?

ARGAN.— Ah! rusée, vous savez bien ce que je veux dire.

LOUISON.— Pardonnez-moi, mon papa.

ARGAN.— Est-ce là comme vous m’obéissez?

LOUISON.— Quoi?

ARGAN.— Ne vous ai-je pas recommandé de me venir dire d’abord tout ce que vous voyez?

LOUISON.— Oui, mon papa.

ARGAN.— L’avez-vous fait?

LOUISON.— Oui, mon papa. Je vous suis venue dire tout ce que j’ai vu.

ARGAN.— Et n’avez-vous rien vu aujourd’hui?

LOUISON.— Non, mon papa.

ARGAN.— Non?

LOUISON.— Non, mon papa.

ARGAN.— Assurément?

LOUISON.— Assurément.

ARGAN.— Oh çà, je m’en vais vous faire voir quelque chose, moi.

Il va prendre une poignée de verges.

LOUISON.— Ah! mon papa.

ARGAN.— Ah, ah, petite masque69, vous ne me dites pas que vous avez vu un homme dans la chambre de votre sœur?

LOUISON.— Mon papa.

ARGAN.— Voici qui vous apprendra à mentir.

LOUISON se jette à genoux.— Ah! mon papa, je vous demande pardon. C’est que ma sœur m’avait dit de ne pas vous le dire; mais je m’en vais vous dire tout.

ARGAN.— Il faut premièrement que vous ayez le fouet pour avoir menti. Puis après nous verrons au reste.

LOUISON.— Pardon, mon papa.

ARGAN.— Non, non.

LOUISON.— Mon pauvre papa, ne me donnez pas le fouet.

ARGAN.— Vous l’aurez.

LOUISON.— Au nom de Dieu, mon papa, que je ne l’aie pas.

ARGAN,  la prenant pour la fouetter.— Allons, allons.

LOUISON.— Ah! mon papa, vous m’avez blessée. Attendez, je suis morte.

Elle contrefait la morte.

ARGAN.— Holà. Qu’est-ce là? Louison, Louison. Ah! mon Dieu! Louison. Ah! ma fille! Ah! malheureux, ma pauvre fille est morte. Qu’ai-je fait, misérable? Ah! chiennes de verges. La peste soit des verges! Ah! ma pauvre fille; ma pauvre petite Louison.

LOUISON.— Là, là, mon papa, ne pleurez point tant, je ne suis pas morte tout à fait.

ARGAN.— Voyez-vous la petite rusée? Oh çà, çà, je vous pardonne pour cette fois-ci, pourvu que vous me disiez bien tout.

LOUISON.— Ho, oui, mon papa.

ARGAN.— Prenez-y bien garde au moins, car voilà un petit doigt qui sait tout, qui me dira si vous mentez.

LOUISON.— Mais, mon papa, ne dites pas à ma sœur que je vous l’ai dit.

ARGAN.— Non, non.

LOUISON.— C’est, mon papa, qu’il est venu un homme dans la chambre de ma sœur comme j’y étais.

ARGAN.— Hé bien?

LOUISON.— Je lui ai demandé ce qu’il demandait, et il m’a dit qu’il était son maître à chanter.

ARGAN.— Hon, hon. Voilà l’affaire. Hé bien?

LOUISON.— Ma sœur est venue après.

ARGAN.— Hé bien?

LOUISON.—  Elle  lui  a  dit:  «sortez,  sortez,  sortez,  mon  Dieu  sortez,  vous  me  mettez  au désespoir».

ARGAN.— Hé bien?

LOUISON.— Et lui, il ne voulait pas sortir.

ARGAN.— Qu’est-ce qu’il lui disait?

LOUISON.— Il lui disait je ne sais combien de choses.

ARGAN.— Et quoi encore?

LOUISON.— Il lui disait tout ci, tout çà, qu’il l’aimait bien, et qu’elle était la plus belle du monde.

ARGAN.— Et puis après?

LOUISON.— Et puis après, il se mettait à genoux devant elle.

ARGAN.— Et puis après?

LOUISON.— Et puis après, il lui baisait les mains.

ARGAN.— Et puis après?

LOUISON.— Et puis après, ma belle-maman est venue à la porte, et il s’est enfui.

ARGAN.— Il n’y a point autre chose?

LOUISON.— Non, mon papa.

ARGAN.— Voilà mon petit doigt pourtant qui gronde quelque chose. (Il met son doigt à son oreille.) Attendez. Eh! ah, ah; oui? Oh, oh; voilà mon petit doigt qui me dit quelque chose que vous avez vu, et que vous ne m’avez pas dit.

LOUISON.— Ah! mon papa. Votre petit doigt est un menteur.

ARGAN.— Prenez garde.

LOUISON.— Non, mon papa, ne le croyez pas, il ment, je vous assure.

ARGAN.— Oh bien, bien, nous verrons cela. Allez-vous-en, et prenez bien garde à tout, allez. Ah! il n’y a plus d’enfants. Ah! que d’affaires; je n’ai pas seulement le loisir de songer à ma maladie. En vérité, je n’en puis plus.

Il se remet dans sa chaise

Spectacle au théâtre de la Colline : Lourdes

Pour la première fois, La Colline, théâtre national, programme du 19 avril au 13 mai prochain le premier spectacle du jeune auteur et metteur en scène Paul Toucang, Lourdes .  Wajdi Mouawad, directeur de La Colline, s’engage à soutenir dans son projet artistique, la jeune création contemporaine.
Après avoir présenté une maquette de sortie d’école au CNSAD en septembre, Paul Toucang et sa promotion travaillent depuis plusieurs mois en résidence à La Colline, avec la complicité de Wajdi Mouawad et Charlotte Farcet, dramaturge; à la création du spectacle, Lourdes.

En respect des dernières volontés de son chef spirituel, une communauté sectaire de jeunes adultes décide de se rendre en pèlerinage à Lourdes. Ville des visions et des guérisons, Lourdes est aussi le lieu où, en l’attente de la révélation, chacun peut y apprivoiser la mort. Le voyage présenté en temps réel se transforme peu à peu en épopée psychédélique au cours de laquelle les paroles se libèrent. Les personnages nous entraîneront dans leur univers singulier, en quête de leurs origines et dans une soif absolue de sens et de poésie. Lourdes, ville utopique du Mystère, est au commencement d’une écriture.
Le spectacle raconte la quête d’un groupe de jeunes gens qui se questionnent sur leurs origines, dans une soif absolue de sens et de poésie.

Les élèves comédiens des cours LizArt bénéficient d’un tarif à 11€ sur le spectacle en réservant auprès de :
Quentin Robert q.robert@colline.fr ou au 01 44 62 52 27 en précisant que vous êtes élèves des cours de théâtre paris LizArt.

dd

Fête du court-métrage 2016

fetecmNous souhaitons vous informer que la « fête du court métrage » se tiendra du 15 au 18 décembre 2016 au Carreau du Temple avec une journée dédiée aux étudiants du milieu du cinéma et aux élèves des cours de théâtre LizArt  le vendredi 16 décembre de 9h à 18h.

La fête du court métrage est une occasion exceptionnelle de découvrir des films aussi divers que réjouissants !

www.lafeteducourt.com

En 2015, le public a pu y découvrir des tournages dans des décors spécialement conçus pour l’événement, des stands professionnels avec toutes les tribus du court métrage, des ateliers de pratique et d’éducation à l’image (son, musique  cascades, fx, jeu d’acteur, maquillage, décor, tournages…) menés par des professionnels, des conférences/master-class, une exposition, … et des projections de courts métrages évidemment.

Nous y avons accueillis plus de 12 000 visiteurs en 2 jours.

En 2016, une journée supplémentaire, le vendredi 16 de 9 à 18h, spécialement réservée aux étudiants particulièrement du monde du cinéma et aux élèves des cours de théâtre LizArt.

Les élèves des cours LizArt sont invités à venir regarder des projections d’une durée allant de 45 minutes à 1h puis à découvrir une dizaine d’ateliers d’éducation à l’image au travers d’un parcours ludique dans la grande halle du Carreau du temple.

La FÊTE DU COURT MÉTRAGE c’est quoi ?

Un événement ludique, participatif et complet qui exploite tout l’espace du Carreau du temple pour offrir la découverte du domaine cinématographique au public tant professionnel, amateur que curieux :

–       Des tournages en direct dans des décors spécialement conçus pour l’événement

–       Des stands pour des rencontres professionnelles avec toutes les tribus du court métrage (entre autre : le CNC, les César, l’Agence du court-métrage, Unifrance, Canal +, la SACD…et des distributeurs)

–       Des ateliers de pratique et d‘éducation à l’image menés par des professionnels qui s’adaptent selon leur public (maquillage FX + décor vert /animations + montage + son + mash-up table + table d’animation + cascade + stop-motion + 3D réalité virtuelle + jeu d’acteur et plus encore)

–       Des conférences/master-class (sur inscription en ligne)

–       Une exposition photo de tournage

–       Des projections de courts métrages (sur inscription en ligne individuellement après le 2 décembre sur www.lafeteducourt.com)

Voici le programme des projections diffusées le vendredi (avec synopsis à l’appui pour faire votre/vos choix) ainsi que le détail de certains ateliers proposés.

ATELIERS D’ÉDUCATION À L’IMAGE
CARREAU DU TEMPLE – VENDREDI 16 DÉCEMBRE

Plus d’une dizaine d’ateliers d’éducation à l’image sont offerts au travers d’un parcours ludique.
4 vrais décors de cinéma accueilleront 2 tournages en direct en plus d’héberger plusieursateliers autour du cinéma :
Cascade
La violence au cinéma n’est que trucage et les adversaires vus à l’écran sont, en réalité, des
partenaires impliqués dans un travail collectif et rigoureux. Un regard différent et éclairé sur les films.
Fond vert
Le « trucage fond vert » consiste à incruster sur un fond de fiction des personnes et des actions
réelles. Cet atelier permet de comprendre comment se fait, à l’écran ou au cinéma, l’homme invisible ou comment grimper dans une main géante
Pixilation
La pixilation est une technique d’animation où des acteurs réels ou des objets sont filmés image par image. C’est un effet spécial (trucage réalisé au tournage) qui crée un semblant de magie : des personnages qui volent, glissent sans bouger les jambes, des déplacements impossibles dans la réalité…
Derrière les plateaux de tournage, d’autres ateliers vous attendent :
Maquillage FX
Apprendre les trucages physiques au cinéma. L’utilisation de prothèse pour grossir les nez, agrandir les oreilles, créer des plaies et ecchymoses…
Mashup table
Un constat s’est imposé au fil du temps : l’étape du montage était souvent le point faible des
ateliers pour jeune public. La Mashup table un outil intuitif et ludique permettant de travailler en groupe autour de la vidéo, au travers de la création, du montage.
Réalité virtuelle
C’est l’ensemble des technologies permettant d’immerger complètement l’utilisateur dans un monde fictif (film, jeu vidéo, univers 3D virtuel…). 15 casques de réalité virtuelle seront disponibles pour participer a une expérience interactive. L’idée est de couvrir tout le champ du regard avec un affichage panoramique au plus près des yeux.
Stop motion
Une table d’animation vous permettra d’expérimenter la technique du stop motion. La
technique est la même que celle du dessin animé : une scène constituée d’objets est filmée à l’aide d’une caméra dédiée à l’animation, c’est-à-dire pouvant enregistrer un seul photogramme à la fois sur un support numérique. Entre chaque prise de vue, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lors de la restitution, ces objets, pourtant immobiles lors des prises de
vue, donnent l’illusion de se mouvoir.

Programmation projections

Réduction pour places du spectacle « Sous surveillance »

LizArt vous propose sur Paris ce spectacle d’humour « Sous Surveillance ». Ce spectacle est un duo comique composé de Benjamin Tranié et Alexandre Coquoin et mis en scène par Mily Neau. Placé sous la surveillance de l’état pour répondre aux normes de la nouvelle loi  » humour pour tous » Benj et Alex ont 1 h pour convaincre les autorités que leur duo comique est drôle et politiquement correct. Véritable mise en abîme, Benj et Alex se lancent ainsi dans un spectacle placé « Sous Surveillance ». Dotés d’un humour mordant, ces deux comédiens ne reculent devant rien. Ils enchaînent les sketches à un rythme effréné. La mondialisation, les réseaux sociaux ou encore les évolutions de mentalités sont au cœur de leur spectacle. Ils font ainsi un pied de nez à ce fameux arrêté et les éclats de rire qu’ils provoquent le leur rendent bien. « Sous Surveillance » se joue tous les mardis soir à 21h30 à la Comédie Des Boulevards (39 rue du Sentier, 75002 Paris). Pour ce spectacle,  les élèves des cours de théâtre LizArt bénéficient de la mise en place de tarifs préférentiels. Ainsi, la place sera au prix de 7€ par personne au lieu de 20€ et 5€ pour les groupes de plus de 15 personnes. Cette offre est valable jusqu’au 3 janvier.

Pour bénéficier de ce tarif, vous pouvez téléphoner directement au théâtre ou à Lou ROCHE au 06 47 42 07 06 en précisant que vous êtes élève(s) des cours de théâtre LizArt.

benj-et-alex-sous-surveillance_3444549254810370047

Spectacles de fin d’année : suite et fin

Ce week-end clôturera les spectacles de fin d’année des élèves amateurs adultes des cours de théâtre LizArt.

Au programme, nous aurons :

Samedi 11 juin :

15h : spectacle des élèves de Clara du lundi 19h avec « Musée haut, musée bas »

Clara Lundi 19h [1600x1200]

17h : spectacle des élèves de Clara du lundi 21h : « Le Clapier »

Clara lundi 21h [1600x1200]

A 19h : spectacle des élèves de Perrine du lundi 19h : « Hôtel grand luxe »

Perrine lundi 19h [1600x1200]

A 21h : spectacle des élèves de Perrine du lundi 21h : « y’a de la joie »

Perrine lundi 21h [1600x1200]

Pour le dimanche,

A 13h : spectacle des élèves de Perrine du jeudi 19h : « Musée haut, musée bas »

Perrine jeudi 19h [1600x1200]

A 15h : spectacle des élèves de Claire du jeudi 19h : « Jeux de planche »

Claire jeudi 19h [1600x1200]

A 17h : spectacle des élèves de Claire du jeudi 21h

A 19h30 : spectacle des élèves de Julien du lundi 20h30 : « Au suivant »

Julien lundi 20h30 [1600x1200]

 

 

Spectacles de fin d’année : deuxième week-end

Le deuxième week-end des spectacles de fin d’année des élèves des cours de théâtre adultes amateurs LizArt se dérouleront samedi 4 et dimanche 5 juin.

Nous pourrons applaudir le samedi 4 juin :

A 13h : les élèves de Kathleen du samedi 11h avec « Les pas perdus » de Denise Bonal.

Kathleen samedi 11h

A 15h : Les élèves de Guillaume du mardi 19h30 : « Le marin perdu en mer » de Joël Jouanneau.

Affiche_Marin_PerduOK

A 17h : Les élèves de Claire du mercredi 20h30 : « Musée haut, musée bas » de Jean-michel Ribes.

Claire mercredi 20h30

A 19h : Les élèves de Clara du mardi 19h00 : « Epouse-moi si tu peux »

Clara mardi 19h

Et pour finir la journée à 21h : Les élèves de Clara du mardi 21h : « Le Clapier »

Clara mardi 21h

 

Pour le lendemain, le dimanche 5 juin, nous pourrons admirer les talents des élèves :

A 11h : Les élèves de Gwendoline et Guillaume du cours du samedi 11h dans « Histoires de guerre et de paix »

Guillaume samedi 11h

A 13h : Les élèves de Perrine du mardi 19h : « Ils sont fous »

Perrine mardi 19h

A 15h : Les élèves de Perrine du mardi 21h : « Carrière, ulcère et autres chimères »

Perrine mardi 21h

A 17h : Les élèves de Clara du jeudi 19h : « Meurtre au théâtre »

Clara jeudi 19h

Et pour conclure ce week-end,

A 19h : Les élèves de Clara du jeudi 21h : « Ça c’est palace » de Jean-michel Ribes

Clara jeudi 21h

Venez nombreux pour les encourager et les applaudir !

Spectacles de fin d’année, c’est parti !

Cette année se conclue une nouvelle fois par les spectacles de fin d’année où tous les élèves des cours de théâtre amateurs LizArt vont pouvoir montrer leur travail et leur talent au théâtre de Ménilmontant.

Ces spectacles auront lieu du 28 mai au 12 juin les samedis et dimanches.

Les premiers a ouvrir le bal le samedi 28 mai, seront les enfants avec leurs spectacles qui auront lieu à 10h et à 11h30, suivis des adolescents à 15h et à 17h. Cette journée se conclura par le spectacles des élèves du jeudi de Kathleen avec « Marcia Hesse » à 19h. Venez nombreux !

Jeudi Kathleen

Deux spectacles du cirque électrique

Le cirque électrique est heureuse de présenter deux nouveaux spectacles et offrent aux élèves à Paris des cours de théâtre amateurs LizArt des places préférentielles. Le cirque électrique se situe au métro porte des Lilas  Place du Maquis du Vercors 75020 Paris.

Voici ces deux spectacles qui raviveront les plus petits comme les plus grands.

m61e_tangostory_1

Tango Story – Roméo & Juliette présenté par Tango En Red et Les Etablissement Du Ravin Bleu 

Il s’agit là d’un tango moderne et traditionnel à la fois, qui garde l’essence et l’imagerie du tango argentin, mais aussi et surtout qui s’ancre dans un tango jeune, à l’image de ces nombreux adeptes à travers le monde… Un tango des rues de Buenos Aires où il naquit.

A des numéros de danse exceptionnels et de l’orchestre vient s’ajouter un travail de danse aérienne, faisant de ce show un spectacle sensoriel qui surprend tout en touchant la sensibilité du spectateur. L’expérience des directeurs musicaux et scéniques, naviguant entre l’Europe et l’Argentine font de ce Roméo et Juliette un spectacle unique, enraciné, original et actuel.

*Suite aux représentations, un cours d’initiation sera proposé par les artistes eux mêmes et sera suivi par une grande Milonga, bal tango avec orchestre et DJ

Du mercredi au samedi à 21h et le dimanche à 17h                                        Durée du spectacle : 1h15 à partir de 5 ans                                                          Tarif Préférentiel  pour les élèves des cours Lizart : 15€                     Réservation : 09 54 54 47 24 – reservation@cirque-electrique.com    Merci de préciser que vous venez de la part des cours LizArt.

Capture d’écran 2016-03-23 à 12.32.38

Mangeront-Ils ? présenté par La Fine Compagnie & les Estropiés accompagnés par l’orchestre NOBIS

Symphonie marionnettique librement adaptée de l’œuvre de Victor Hugo.

Un roi tyrannique aime une demoiselle qui en aime un autre. Le roi de Man n’aime pas qu’on ne l’aime pas et les deux amoureux doivent fuir. Au sommet de leur refuge, ils s’aiment sans crainte. Sans nourriture non plus. Le roi les assiège, la faim finira bien par les faire redescendre de leur falaise..

Le texte de Victor Hugo est drôle, libre et incisif mais vous ne l’entendrez pas beaucoup !

Ici, l’histoire se raconte en musique et en silences, en images et en jeu muet.

Les musiciens de l’orchestre NOBIS interpréteront en live la symphonie composée pour l’occasion par Bastien Lacoste.

Présente du début à la fin, la musique ouvre la voie à une expression épique et burlesque.

Dans une mise en scène visuelle où s’hybrident humains et marionnettes, ce Mangeront-ils ? marionettico-symphonique navigue entre rires et discours poétique vers une fable politique qui s’adresse à tous, jeunes et moins jeunes, d’ici comme d’ailleurs…

Du 20 au 24 avril  Spectacle tout public à partir de 9 ans                         Mercredi 20 : 15h                                                                                                              Jeudi 21 : 15h et 21h                                                                                                    Vendredi 22 : 15h et 21h                                                                                               Samedi 23: 15h et 21h Dimanche 24 avril : 17h

Tarif Préférentiel  pour les élèves des cours Lizart : 10€

Réservation : 09 54 54 47 24 – reservation@cirque-electrique.com     Merci de préciser que vous venez de la part des cours LizArt.

 

 

INVITATION pour DIEU EST MORT

La compagnie du Grand soir propose aux élèves des cours de théâtre amateur LizArt des invitations pour ce seul en scène poétique, engagé et drôle ; assez rare et formateur.

Ces invitations concernent les représentations de mardi 16 février, dimanche 21 février, mardi 23 février, dimanche 28 février, mardi 1er mars, et dimanche 6 mars.

À raison de 5 invitations par soir et pour les premières réponses. Réservations par mail à : lacompagniedugrandsoir@yahoo.fr
DIEU EST MORT
Chronique d’un petit garçon
Après Partisans et Little Boy, le dernier texte de Régis Vlachos et la dernière création de la Compagnie du Grand Soir
À partir du 19 janvier 2016
MARDI 20H DIMANCHE 17H30
Au théâtre des Feux de la Rampe, 34 rue Richer 75009 Paris.

Après Charlie, il fallait pour le théâtre un cri, un rire ;
ou plutôt une colère traversée d’un immense éclat de rire.
Après le 13 novembre se renforce l’urgence d’hurler
sans peur cette colère et ce rire.
Alors c’est une genèse qui foire,
des souvenirs d’enfants poétiques et décalés,
des règlements de compte à l’ « Éternel »,
un cours de philo qui dégénère…
L’adresse directe à Dieu du nouveau prophète post-Charlie et 13 novembre !
Il y a du rire, beaucoup ; de la danse, un peu ; de la musique, une vidéo jouissive, des marionnettes de prophètes, un aquarium, des lumières éclatantes et obscures ;
Mitterrand, Sardou, la Bretagne…
C’est un cri, un rire, une poésie touchante parfois, un verbe qui ne se prend pas au sérieux.
C’est une vie, c’est un signal d’alarme qui éructe. Mais c’est surtout une jubilation épidermique !

LIEN VIDEO

Avec Régis Vlachos ; mise en scène Franck Gervais ; costumes Gaël Yannic ; création vidéo : Maxime Trevisiol ; assistante mise en scéne : Clara Ann Marchetti

Amateur